Pour qu’un couple perdure dans l'amour, une ancienne légende indienne dit que les deux membres doivent voler ensemble, l’un à côté de l’autre mais jamais attachés. Car l'amour authentique n’emprisonne pas mais unit les deux partenaires dans un même projet, sans que l’un des deux n'ait à renoncer à qui il est, à sa propre individualité.

 

Afin d'expliquer de quelle manière la fusion éloigne la plupart du temps les amants plus qu'elle ne les rapproche, Umberto Galimberti dans son ouvrage "Qu'est-ce que l'amour?" précise : « Dans une relation d’amour, on ne peut s’ensevelir dans le “nous” comme dans une tombe. Le point de départ doit être la reconnaissance de nos différences, la volonté de sauvegarde de l’identité de chacun ».

 

"Je suis moi et tu es toi et c'est le lien entre toi et moi qui nous crée.

 

Dans la société actuelle, force est de constater que l'on ne prend plus le temps de se rencontrer. Or, c'est précisément cette dimension temporelle qui va permettre l'apprivoisement mutuel, le dévoilement sans déguisement, condition essentielle pour que puisse advenir une relation à deux authentique. Car l'amour s'apprend et se construit dans la confiance partagée.

 

Au contraire, lorsque la tentation de fusionner dès les premiers temps de la rencontre ne peut être dépassée alors, les identités vont se confondre et le couple va très vite entrer dans une fusion menant à la confusion et à la perte d'identité.

Afin qu'une alchimie réussie puisse se vivre au sein d'un couple, il est donc essentiel que les partenaires ne prennent pas congé d'eux-mêmes, qu'ils n'attendent pas tout de l'autre. Il va s'agir d'équilibrer les forces et les espaces afin de favoriser la création d'un lieu nouveau, un "trois" où chacun des membres va pouvoir continuer d'être lui-même sans pourtant cesser d’être " deux ".

 

Le couple n'est donc ni une annexion de l'autre, ni une fusion mais une véritable Alliance. Cependant, bâtir une relation de couple stable, heureuse et mature relève d'un véritable défi car bien entendu, l'histoire de chacun va venir interférer dans la relation."Vivre à deux, c’est rencontrer l’altérité, celle du partenaire, mais aussi celle de l’autre, de l’inconnu qui vit en nous sans que nous le sachions. Et, en cela, grâce à cette dynamique incessante, le couple est son propre thérapeute. Et le nôtre naturellement."                                                                                                                                                                                                                Serge Hefez, Danièle Laufer ("La danse du couple").

 

Quand faut-il consulter?

 

Les motivations  qui amènent les couples à faire le choix d'entreprendre ensemble une thérapie sont nombreuses.  Les partenaires sont la plupart du temps confrontés à une errance psychique, affective et sexuelle mais si l'on devait résumer, c'est le constat de l'usure de leur couple et son corollaire, l'émoussement du désir qui les amène à consulter.

 

Il arrive bien souvent que chaque partenaire reproche à l'autre d'être la cause de sa souffrance en se vivant lui-même comme une victime.  L'usure a fini par avoir raison du désir de chacun et désormais il n'est plus possible de se parler ni s'écouter. C'est le blocage. Les deux partenaires n'arrivent plus à sortir de ce système d'accusations et de ressentiment réciproques.

 Introduire un tiers dans la relation apparaît alors comme l'ultime chance de sauver le couple, de rétablir la communication ou comme la possibilité de se séparer sereinement.

 

Or, les crises peuvent être de formidables opportunités d'évolution pour un couple .

 « La crise peut être bénéfique, un moyen pour le couple de redémarrer sur de nouvelles bases »  Sylvain Mimoum "L’égoïsme partagé".

 Une crise sert en effet de révélateur.  Bien traversée, elle peut permettre la mise en place d'ajustements permettant à chacun des partenaires de sortir des rôles pour trouver sa véritable place au sein du couple.  L'instauration d'un nouvel équilibre passera par une nécessaire remise en question et soulignera qu'il y a lieu pour chacun des partenaires de veiller à apprendre à être bien seul pour pouvoir ensuite être bien avec l’autre.

 

Informations pratiques

  • Les séances durent environ: 1 heure (1h30 pour la 1° visite)
  • Le prix de la séance est de: 80 € (120€ pour la 1° visite)
  • Le rythme des séances est hebdomadaire au départ puis les rencontres peuvent s'espacer toutes les deux à trois semaines.